Pyramide des âges : Anticiper vos besoins de recrutements

De plus en plus d’entreprises ont recours à la pyramide des âges dans leur démarche GPEC. C’est un outil essentiel dans le processus de gestion des collaborateurs, mais surtout dans le recrutement.

La pyramide des âges en quelques mots

La pyramide des âges est un outil RH qui a pour but de représenter la répartition par le sexe et l’âge de la population à un instant donné dans une entreprise. Cet outil est composé de deux statistiques distinctes, une pour chaque sexe. L’axe vertical représente l’âge et l’axe horizontal représente les effectifs pour chaque tranche d’âge.

Cette pyramide est très utile pour connaitre la répartition des générations au sein de vos salariés.

Les responsables RH sont de plus en plus enclins à vérifier l’équilibrage des âges des salariés. Ils réalisent souvent des rééquilibrages au sein de leurs équipes afin de renouveler les talents ou de recruter des personnes qui ont plus d’expériences. C’est un outil de restructuration des ressources humaines très important. Avoir un bon équilibre entre des personnes jeunes qui ont des talents particuliers et avoir des éléments avec beaucoup d’expériences est vitale pour une entreprise.

La pyramide des âges joue un rôle très important dans la construction d’une bonne GPEC.

Elle a plusieurs intérêts comme permettre de prévoir les départs en retraite, anticiper les besoins notamment pour les compétences dont a besoin l’entreprise en question. Dans une démarche GPEC, les compétences sont plus importantes que l’âge. La pyramide des âges donne une vision globale et aide à déterminer les compétences indispensables à votre entreprise. L’anticipation des départs à la retraite est un critère très important notamment pour assurer le maintien des compétences en place au sein de l’entreprise.

Les différents modèles : Avantages et inconvénients

Le champignon

La forme « Champignon » indique que votre entreprise possède une moyenne d’âge assez élevée. En d’autres termes, vous avez beaucoup de collaborateurs assez âgés, proches du départ en retraite. A l’inverse, vous n’avez pas beaucoup de jeunes collaborateurs. La pyramide des âges en format champignon est souvent révélatrice d’une grande période de recrutement ou beaucoup de personnes ont été embauchées au même moment.

Les principaux avantages de cette forme sont le haut niveau de compétences et bien évidemment l’expérience. Les désavantages sont : Le risque de départ en retraite et donc de perte de compétences, le manque d’adaptation et pour finir une masse salariale assez importante

La toupie

La « toupie » montre que votre entreprise possède un effectif très largement situé dans la force de l’âge. Cette forme indique que l’entreprise a recruté massivement sur une période de forte croissance. Le nombre de salariés « jeunes » est assez bas par rapport aux autres tranches d’âges.

Les principaux avantages se reflètent dans le haut niveau de compétences et d’expériences présentes dans l’entreprise. Avec une majorité de personnes encore dans la force de l’âge, le risque du départ en retraite dans l’immédiat est assez limité.

L’un des gros désavantages est que lorsque les premiers départs en retraites vont arriver pour toutes ces personnes recrutées au même moment, il va falloir anticiper tous ces départs afin de limiter la perte de compétence et réussir à conserver la même structure d’âge dans l’entreprise.

Le cylindre

La forme de cylindre est systématique d’une politique d’embauche régulière au sein de votre entreprise. Les tranches d’âges sont très équilibrées. Cette forme est très utile pour définir une progression de carrière à chaque salarié.

La poire écrasée

La forme de la « poire écrasée » montre une volonté de l’entreprise de recruter sur une certaine période afin de renouveler ses effectifs sur une période prochaine. L’entreprise compte dans ses rangs un effectif assez jeune avec une faible partie des salariés qui est âgée.

Les Points forts sont nombreux pour cette situation. Le dynamisme et la créativité peuvent être des compétences apportées par cet effectif jeune. Une tranche d’effectif jeune provoque une baisse de la masse salariale par rapport à des salariés avec plus d’expérience. Il est plus facile de se projeter sur des évolutions internes avec un effectif jeune.

Il existe un risque de créer un sentiment de concurrence entre tous les jeunes salariés qui souhaitent accéder à des postes à fortes responsabilités. Avoir un effectif jeune peut contraindre certaines entreprises notamment par le manque de compétences et savoir-faire. De plus, il est plus compliqué avec de jeunes salariés de renouveler les connaissances au sein de l’entreprise.

La pelote de laine

La forme de pelote de laine est une des nombreuses suites logiques de la « poire écrasée ». Dans cette situation, la grande période de recrutement des jeunes est renouvelée et la transition s’effectue. Elle traduit une stratégie particulière de l’entreprise : la lutte contre le déséquilibre des tranches d’âges. Pour mettre en place cette stratégie, il faut réaliser une embauche massive.

Cette forme permet une ouverture à des perspectives d’évolutions rapides en interne pour ces nouveaux salariés.

La pelote de laine peut engendrer une division de vos salariés en deux catégories : les plus âgés et les moins âgés. Cette divergence peut engendrer des désaccords vis-à-vis de la méthode employée ou même une différence de vision. L’un des soucis liés à cette forme vient de la pénurie dans l’encadrement intermédiaire ou bien aux premiers échelons de métiers comme cadres ou ingénieurs. En cas de départ des plus expérimentés, l’entreprise peut ne pas promouvoir les plus jeunes, car ils sont encore jugés trop peu expérimentés.

Des outils efficaces pour analyser votre pyramide des âges

Grâce à la pyramide des âges, les managers RH ont un outil de référence à leur disposition afin de construire leur démarche GPEC.

Toutefois, même s’il est possible de construire une pyramide des âges via des outils comme Excel, cela reste imprécis et dur à gérer.

L’utilisation d’un outil GPEC vous permettra de mieux visualiser la situation démographique, de réfléchir à votre gestion des effectifs, de connaitre les compétences, de concevoir des politiques de formation, de rémunération…

Un outil de GPEC comme Skeely sera la bienvenue pour vous afin de faciliter votre démarche GPEC. Skeely vous permet d’analyser vos effectifs de manière intuitive et d’interpréter à quelle structure votre entreprise appartient. Nous vous recommandons aussi certaines actions à mettre en place pour améliorer votre GPEC.

Pour aller plus loin

A propos du blog Skeely

Tous nos articles sont rédigés par notre équipe d’expert RH interne à Skeely.

 

Ce blog traite des RH, des entretiens d’évaluation et de la GPEC (Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences). Bonne lecture !

Suivez-nous !

Rechercher un article

Catégories

Articles populaires

Des questions sur Skeely ?

Notre équipe répondra à toutes vos questions

illustration de la réalisation d'entretien d'évaluation avec le logiciel skeely